• * = Champ requis

    Propulsé par MailChimp!

Caroline Mauxion

Voir autrement que par les yeux, voir avec le corps. C’est ainsi que Caroline Mauxion aborde son travail, dans une pratique élargie de la photographie. L’artiste cherche à créer une relation incarnée avec l’image en s’appuyant sur la phénoménologie féministe. L’expérience de son corps vécu ainsi que des œuvres littéraires sont parties prenantes dans l’élaboration de ses pièces.

Le verre, le plâtre ou le papier soluble sont utilisés pour faire et défaire le corps des photographies qu’elle découpe, imbibe, assemble et place. Elle explore notamment le potentiel sculptural et l’altération de l’image photographique par une technique artisanale de transfert sur plâtre. L’expérience sensible et physique de ses images se déploie dans une pratique du moulage, de l’installation et de la vidéo.

Caroline Mauxion est diplômée en photographie de l’École de l’image Gobelins (France) et détient une maîtrise en arts visuels et médiatiques de l’Université du Québec à Montréal. Lauréate en 2015 du Prix Sylvie et Simon Blais pour la relève, elle compte plusieurs expositions individuelles à son actif au Québec (Galerie B-312, Galerie Simon Blais, Optica, centre d’art contemporain, Galerie de l’UQAM, Caravansérail, Les Territoires). Elle a participé à une résidence de création au Centre des arts de Banff avec le soutien du CALQ et une de ses vidéos a été projetée au salon Jeune Création 2020 en France. On retrouve de ses œuvres dans la collection Prêt d’œuvres d’art du Musée national des beaux-arts du Québec ainsi que dans la collection de la Ville de Laval.

Seeing other than with the eyes: seeing with the body. This is how Caroline Mauxion approaches her work, in a practice that broadens the concept of photography. She seeks to create an embodied relationship with the image based on feminist phenomenology. The lived experience of her body and literary works play major roles in the creation of her pieces.

Mauxion uses glass, plaster, and water-soluble paper to make and unmake the bodies of photographs, which she cuts out, soaks, assembles, and places. In particular, she explores the sculptural potential and the alteration of photographic images through artisanal transfer onto plaster. She uses casting, installation, and video to provide a sensory and physical experience of her images.

Caroline Mauxion has a degree in photography from the École de l’image Gobelins (France) and a master’s degree in visual and media arts from the Université du Québec à Montréal. Recipient in 2015 of the Prix Sylvie et Simon Blais for young artists, she has had several solo exhibitions in Quebec (Galerie B-312, Galerie Simon Blais, Optica, centre d’art contemporain, Galerie de l’UQAM, Caravansérail, Les Territoires). She attended a creation residency at the Banff Centre for the Arts with the support of CALQ, and one of her videos was screened at the Salon Jeune Création 2020 in France. Her works are in the Prêt d’œuvres d’art collection at the Musée national des beaux-arts du Québec and in the collection of the Ville de Laval.

 

 

En savoir plus | To learn more